L’incroyable pouvoir des croyances : Et si je vous disais que nous sommes créateurs de notre réalité ?

« Que vous pensiez être capable ou que vous pensiez ne pas être capable, dans les deux cas vous avez raison » Henry Ford.

Peut-être qu’à la lecture de cette phrase vous vous dites « mais que veut-il dire Mr.Ford ? », « mais où veut-elle en venir ? », « ce n’est pas du tout clair pour moi »…Ou bien « tout à fait clair, j’ai compris qu’Henry Ford, par cette phrase faisait référence à notre système de croyances » : dans ce cas-là cet article vous remémorera juste des notions que vous connaissez déjà.

Dans le premier cas suivez-moi. A travers ce court article vous découvrirez une réalité aussi déstabilisante que stupéfiante !

Commençons par le commencement :

Nous sommes créateurs de notre réalité. Nous sommes aussi bien créateurs de nos échecs que de nos réussites. Enfin…quand je dis « nous » je veux dire « nos croyances ». Nos croyances, ces pensées qui sont ancrées en nous, ces choses auxquelles nous croyons si fort, vont nous limiter et nous empêcher d’avancer ou bien nous porter et générer de la réussite.

Qu’est-ce-que c’est une croyance concrètement ?

Une croyance c’est une pensée qui est tellement ancrée en nous, qu’elle en devient une certitude à l’origine de nos comportements et donc par extension, fondatrice de notre réalité.

Par exemple, quelqu’un qui a pour croyance « la vie est dure, le danger est partout » va avoir un comportement très méfiant, fermé, suspicieux, être sur la défensive et va s’interdire de sortir de sa zone de confort, s’ouvrir aux gens, changer ses habitudes, découvrir de nouveaux horizons, sourire…Une autre croyance limitante et pourtant très répandue : « il faut travailler dure pour réussir ». Déjà, la notion de réussite est très subjective, propre à chacun. Ensuite, cela signifie quoi ? Que si je ne m’arrache pas à la tâche et que je ne passe pas ma vie à travailler je ne réussirai jamais et ne serai jamais heureux ? Ou encore, si je ne travaille pas autant que toi, je ne susciterai pas ton intérêt ni ton admiration ? C’est tout à fait ce qu’un enfant pourrait penser si ses parents lui inculquaient cette croyance dès son plus jeune âge. hmmmm…Je vous laisse réfléchir sur cette croyance.

A l’inverse, nous pouvons très bien avoir des croyances motivantes, qui génèrent de l’épanouissement et de la réussite. Ce sont ces croyances positives qui vont inconsciemment nous motiver, nous mettre en action vers un changement et nous permettre d’accomplir de belles choses.

Par exemple, vous vous lancez dans un nouveau projet : plus vous allez croire que vous êtes capable, que le projet est voué à la réussite, plus vous allez être confiant et avoir l’énergie pour mettre en œuvre tout ce qui est nécessaire à l’accomplissement de ce projet. Ou encore, vous faites parti de ceux qui croient haut et fort que la vie est belle : ainsi vous souriez souvent, êtes accueillant, ouvert aux gens, émerveillé de tout…Vous rayonnez et cela vous apporte en retour le sourire des gens, la sympathie, la bienveillance, la légèreté…qui vous conforte dans votre croyance que la vie est belle et que vous êtes heureux…ainsi de suite et bienvenu dans la spirale vertueuse des gens heureux !

Inconsciemment, nous sommes tous imprégnés de nos croyances, qu’elles soient limitantes ou motivantes, et c’est avec elles que nous construisons notre réalité.

Certainement, pleins d’autres exemples feront écho en vous et vous feront sourire.

Nos croyances sont ancrées depuis notre plus jeune âge et proviennent de ce que nous avons appris, de notre passé, de notre éducation, de nos expériences, de notre culture, de notre environnement familial, de notre environnement de travail, de notre environnement géographique…

A partir du moment où chaque croyance se vérifie à cause ou grâce au comportement qu’elle engendre, chaque croyance est vraie. C’est ce qu’Henry Ford nous explique dans sa phrase « Que vous pensiez être capable ou que vous pensiez ne pas être capable, dans les deux cas vous avez raison ». Si vous pensez ne pas être capable d’accomplir une tâche, alors vous avez raison car fort de cette certitude vous freinerez des quatre fers et ne ferez pas ou mal les actions nécessaires à sa réalisation. Si vous pensez être capable d’accomplir une tâche, vous avez raison aussi car vous mettrez tout en œuvre pour y arriver. Quelque part nous avons le pouvoir de réussir, Formidable !

Vous l’avez compris, pour générer du changement, évoluer, vivre de l’épanouissement et de la réussite, il est nécessaire de travailler sur notre système de croyances.

Quand la plupart du temps nos croyances limitantes sont inconscientes, nos croyances motivantes peuvent être créées de manière consciente. C’est une bonne nouvelle ! Cela veut-dire que nous sommes tous capables de nous débarrasser de nos croyances limitantes pour faire place aux croyances motivantes qui vont améliorer notre réalité !

Le premier travail va être d’identifier ces croyances qui vous limitent : prendre conscience de ces croyances limitantes sera un premier pas de géant vers votre changement…Les autres petits pas vers votre réalité positive suivront, j’y crois fermement.

A vous de jouer !

« Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées. Rien ne vous limite excepté vos peurs. Et rien ne vous contrôle excepté vos croyances. » Marianne Williamson

LM

Rendez-vous sur mon BLOG pour découvrir mes autres articles.